Hauts de France
06 23 98 52 13
dogimont@gmail.com

Comment revenir plus fort après une blessure ?

Comment revenir plus fort après une blessure ?

Ça y est… Tu as rongé ton frein en regardant les entraînements depuis le banc de touche ou la voiture du coach, tu as suivi à la lettre les prescriptions du médecin et les séances de kiné… et tu peux reprendre ton sport.

Seulement voilà:  Tout le monde te dit que tu peux y aller, revenir à ton meilleur… et quelque chose en toi bloque et

t’empêche de t’approcher de ton niveau d’avant blessure. Le pire, c’est que tu ne sais même pas ce qui bloque.

Tu suis les conseils du staff, tu as l’impression de travailler, mais il reste en toi un doute, voire même une douleur rebelle que le kiné tente de faire disparaître mais en vain.

Sur le scanner, tout est remis… mais pas dans ta tête.

 

Pourquoi une blessure t’éloigne toujours de ta zone de performance ?

Le risque psychologique de la blessure est redoutable : l’un de mes amis tennisman me témoignait de ses multiples ruptures de ligaments. Ses chevilles n’étaient plus douloureuses, mais il se demandait à chaque effort plus intense s’il n’entrait pas en zone de risque de blessure

Dans un prochain article, je te parlerai de notre cerveau, de ses fantastiques capacités… et de ses préoccupations inconscientes qui peuvent t’empêcher de performer à ton meilleur niveau pendant des années si tu ne t’en occupes pas.

Ton cerveau a pour première mission de te protéger et de te préserver. Il n’ira jamais dans une zone de performance qui pour lui est associée à une blessure, même ancienne.

Que s’est-il passé pour cet excellent tennisman ? Il a compensé la peur de sa blessure par de nouvelles habiletés, un placement plus anticipé… mais il n’a plus jamais atteint la zone de performance qu’il avait avant ses blessuresPourquoi? Son cerveau l’a protégé d’une blessure possible, mais il l’a éloigné de la victoire en compétition ! Son cerveau a placé le curseur plus bas que nécessaire, ce qui lui a fermé la porte du retour à son meilleur niveau.

 

Comment passer le cap ?

En te posant les bonnes questions. Savais-tu que les questions sont bien plus puissantes que d’autres phrases ?

Un sportif est sept fois plus impacté par une question que par une remarque qui lui est faite.

Parce qu’une question ne s’arrête jamais de tourner dans le cerveau tant qu’il n’a pas trouvé des réponses… même fausses ! Alors attention aux questions pièges, du type : Comment ça se fait que tu n’es plus comme avant ? Pourquoi tu ne te donnes plus à fond ? Tu as peur de te blesser ?

Ces questions peuvent être posées par le staff dans un vrai souci de t’aider, mais en fait elles opèrent un vrai travail de sape psychologique.

 

Pourquoi un coach mental est-il vital dans ce genre de situations ?

L’intérêt d’avoir un préparateur mental à tes côtés, c’est que lui saura te poser de bonnes questions, pour te faire réfléchir, t’éclairer, et pas pour te mettre le moral dans les chaussettes.

C’est même le cœur de mon métier et ma spécialité : savoir quelles questions poser, dans quel ordre précis, avec quels mots, pour te remettre en selle et t’amener à penser de nouveau ta performance sans le oui mais laissé par le souvenir de ta blessure.

Illustration : un sportif me consulte suite à une chute qui l’empêche de reprendre à son meilleur. En parlant des questions qu’il se pose, il prend conscience qu’il se demande souvent comment j’ai fait pour en arriver là ?  De ce fait, il se repasse en boucle toutes les mauvaises raisons qui l’ont amené à ne plus être au top niveau.

 

Quelles questions se poser ?

En voici quelques unes, que tu peux aménager en fonction de ton sport et de ton ancienne blessure :

Quels sont les talents que j’ai toujours su garder intacts au travers de ma vie ?

Quelles sont les épreuves qui m’ont renforcées dans ma carrière sportive ?

Quelles ressources mentales puis-je mobiliser pour rebondir ?

Mon astuce sur mesure : l’hypnose

l’hypnose est un excellent atout dans la reprise après blessure. Elle permet en effet d’amener l’athlète à se détendre et à reprendre conscience de ses capacités, à éliminer le doute. Un boxeur professionnel français a ainsi pu reprendre sa place au top de l’affiche après avoir fait appel à l’hypnose. Il a pu visualiser sa blessure guérie, rééquilibrer ses émotions et reprendre l’entrainement avec une confiance totale en lui.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *